Information/Recommandation

22 janvier 2017

QUALITÉ DE L’AIR
Flash du
20 janvier 2017

INFORMATION/RECOMMANDATION PARTICULES

Le département du Finistère connaît depuis le 20 janvier 2017 un épisode de pollution de l’air par les particules.

Cette pollution est liée à la fois à certaines émissions dans l’air (trafic routier, chauffage et parfois l’agriculture) et aux conditions météorologiques actuelles (conditions anticycloniques et températures basses) qui ne favorisent pas la dispersion des polluants. Le niveau élevé des concentrations atmosphériques en particules, a amené le Préfet à déclencher la procédure d’information et de recommandation. Cet épisode peut être bref ou persister plusieurs jours.

Ces épisodes de pollution peuvent entraîner l’apparition ou l’aggravation de divers symptômes (allergies, asthme, irritation des voies respiratoires, effets cardio-pulmonaires…) notamment chez les personnes les plus vulnérables et les personnes se reconnaissant comme sensibles aux pics de pollution.

Face à ce phénomène, l’Agence Régionale de Santé vous rappelle les recommandations sanitaires qu’il convient de suivre en cas d’épisode de pollution. Ces informations seront valables jusqu’à réception d’un nouveau message.

RECOMMANDATIONS SANITAIRES

Cet épisode de pollution ne nécessite pas, pour la population générale, de modifier ses activités habituelles.Il convient de maintenir les pratiques habituelles de ventilation et d’aération (la situation lors d’un épisode de pollution ne justifie pas des mesures de confinement) et de ne pas aggraver les effets de cette pollution en  s’exposant à des facteurs irritants supplémentaires : fumée de tabac, utilisation de solvants en espace intérieur, …L’ARS recommande aux personnes vulnérables (femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires…) ou sensibles(personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics, par exemple les personnes diabétiques ou immunodéprimées, les personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux) :

  • de limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur,
  • de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords en période de pointe de circulation,
  • en cas de symptômes ou d’inquiétude, de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de consulter son médecin.
L’AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ rappelle que la pollution atmosphérique a des effets sur la santé principalement en dehors des pics de pollution. Agir au quotidien par un comportement adapté contribue à améliorer la qualité de l’air extérieur et intérieur.
Vous pouvez prendre connaissance des mesures prises pour lutter au quotidien contre la pollution atmosphérique sur le site Internet de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logementPour toute information à caractère sanitaire, vous pouvez contacter votre médecin, appeler la ligne Air-Santé (24h/24) 02 41 48 21 21 ou consulter le site Internet de l’ARS Bretagne http://www.ars.bretagne.sante.fr/
Air Breizh – http://www.airbreizh.asso.fr – 02 23 20 90 90

Comments are closed.

Recherche

Liens