GASPARE plagié ?

15 novembre 2012

Une association, le GESPER (*), s’est créée pour soutenir le projet de centrale à cycle à combiné gaz de Landivisiau !

Tout d’abord, le Collectif citoyen GASPARE (**) s’étonne de la similitude des acronymes ! Peut-on parler de plagiat ? S’agit-il d’une provocation ou bien d’une volonté de semer la confusion dans les esprits ? Qu’importe, GASPARE se réjouit à l’avance de la confrontation d’idées avec GESPER et espère les convaincre de l’inutilité du projet !

Ensuite, pourquoi un projet, porté par l’État et la Région Bretagne, soutenu par le Conseil général du Finistère, la Communauté des communes et la ville de Landivisiau, a-t-il besoin de ce soutien ? Celui de l’association Investir en Finistère, porté par les Chambres de commerce et les principaux acteurs économiques du Finistère, ne suffit-il pas ?

Ce projet, en plus d’être inutile, coûteux et dangereux, n’a aucune existence légale. En effet la promulgation de l’arrêté ministériel d’autorisation d’exploitation et les conclusions de la CRE – Commission de régulation de l’énergie – concernant ce projet n’ont pas été publiées à ce jour. GASPARE pense que si ce projet devait voir le jour, ces cautions et soutiens seraient indispensables.

Pour finir, GASPARE a décliné les invitations aux rendez-vous de la pseudo-concertation. Il préfère se consacrer à l’établissement d’un scénario énergétique et climatique volontariste, à l’échelle de la Bretagne, axé sur la maîtrise de la consommation énergétique, le développement des énergies renouvelables et donc prouver l’inutilité de cette centrale.

La restitution à destination des élu-e-s et des citoyen-ne-s est programmée mi-janvier 2013, en amont des débats sur l’énergie en région annoncés par le gouvernement.

 Le Collectif GASPARE

 

(*) Groupe d’études et de soutien pour l’énergie régionale.

(**) Garantir l’avenir solidaire par l’autonomie régionale énergétique

 

 

 

 

Tags: , , ,

Comments are closed.

Recherche

Liens