Gaspare pose des conditions pour sa participation à la Conférence bretonne de l’énergie.

20 mars 2012

 

 

 

Monsieur le Préfet,

Monsieur le Président,

Nous vous remercions d’avoir, enfin, pensé à inviter le Collectif GASPARE à la réunion plénière de la Conférence bretonne de l’énergie, la 6ème  soit dit en passant, qui se tiendra le jeudi 22 mars à Rennes. Le Collectif GASPARE, avant sa participation à tous travaux concernant l’avenir énergétique de la région, pose effectivement comme condition préalable la remise en question du pacte électrique breton et plus particulièrement de sa branche consacrée à la sécurisation de l’approvisionnement électrique. Cette remise en question est d’autant plus nécessaire que nous avons eu, de votre main Monsieur le Préfet, confirmation de l’approximation, voire de l’absence totale de fondement fiable des données sur lesquelles il a été construit (cf. communiqué joint).

Cela étant établi, nous ne pouvons clairement pas collaborer à votre démarche, certes louable, et réclamons une véritable concertation démocratique pour un plan énergétique, et non plus seulement électrique, à l’échelle de la Bretagne historique.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Préfet, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

 

Le Collectif GASPARE

 

 

 

Tags: , ,

Comments are closed.

Recherche

Liens