« Ce projet est une aberration totale »

19 mars 2011

Trois questions à…

Christian Guyonvarc’h, conseiller régional UDB

Pourquoi êtes-vous opposé à cette centrale au gaz ?

Parce qu’elle constitue une aberration totale. Cette centrale serait construite pour répondre aux pics de consommation d’électricité dus au chauffage électrique. On ferait mieux d’inciter les gens à s’équiper de chauffage au gaz : une installation électrique revient 72 % plus cher qu’une au gaz. Par ailleurs, une centrale au gaz n’offre un rendement que de 50 % : la moitié du gaz brûlé l’est pour rien.

Une centrale au gaz, ce n’est quand même pas le plus polluant ?

Exact. Mais pour intéresser un investisseur privé, elle doit fonctionner au moins 5 000 heures par an. C’est-à-dire sept mois. On est loin des 200 heures annoncées pour ce qui ne devait être qu’une centrale d’appoint. Quand elle fonctionne pendant 24 h, une centrale au gaz rejette 3 900 tonnes de CO2. Autant que 700 000 voitures parcourant 40 km…

Que proposez-vous en alternative ?

Une prime à la casse pour le chauffage électrique. Il faut inciter les gens à abandonner cette « folie française » du chauffage électrique. Pour alimenter les centrales en gaz, la commission de régulation de l’énergie a déjà prévu quatre jours de délestage sur le réseau gazier durant l’hiver 2011 – 2012. Pour éviter un black-out électrique, on va droit vers un black-out gazier

Recueilli par Olivier PAULY.

Source:  OUEST FRANCE – 19 janvier 2011

Tags: , , ,

Comments are closed.

Recherche

Liens