Retour sur la rencontre entre EDF et la Communauté de communes du Yeun Elez

22 septembre 2011

 

 

Communiqué du Collectif GASPARE.

Décidément la démocratie est malmenée dans ce dossier de CCCG, centrale à cycle combiné gaz, dans l’aire de Brest !

  • Après la conférence bretonne de l’énergie, du 6 juillet 2010, et la conférence de presse qui a suivi par le préfet de région et le président de la région Bretagne déformant les propos des associations, sans que celles-ci aient pu s’exprimer….
  • Après la prise de position à titre personnel du président du SDEF, au nom du celui-ci, sans consultation de son bureau et de ses délégués le 18 septembre 2010…
  • Après la « vraie-fausse » signature du pacte électrique breton le 14 décembre 2010 par le président Le Drian sans avoir consulté le CESER et ses conseillers…
  • Aujourd’hui, le vote « non légitime » des élu-es du conseil communautaire du Yeun Ellez dans les locaux d’EDF mardi 20 septembre à Brennilis.

Comme certains élus, Gaspare s’étonne qu’un vote ait eu lieu alors qu’il n’était pas inscrit à l’ordre du jour, qu’il ne s’agissait pas d’un conseil communautaire, mais d’une simple invitation d’EDF à une réunion d’information dans ses locaux, qui s’est déroulé à “huis clos”.

Gaspare se pose également des questions sur la procédure d’appel d’offres : depuis quand des opérateurs viennent faire la promotion de leur produit … en clair du lobbying auprès des élu-e-s ?

Le fait que des élu-e-s reçoivent certains opérateurs et pas d’autres ne fausse-t-il pas la sacro-sainte concurrence ?

Notre dossier de saisine de la CNDP sera rendu public mardi 27 septembre et vous sera transmis. Une conférence de presse est dès à présent programmée le mardi 4 octobre, veille de l’examen de notre saisine le mercredi 5 octobre.

Tags:

Comments are closed.

Recherche

Liens