En attendant l’appel d’offres, Gaspare poursuit son « travail » d’information auprès des élus.

25 juin 2011

Communiqué du Collectif GASPARE.

Rien n’a filtré de la réunion pilotée par le Préfet du Finistère, le 17 juin à Brest. Sinon un cinquième report de l’appel d’offres fin juin au plus tôt, et la date limite de dépôt des dossiers avancée à mi-décembre 2011. Le calendrier se resserre : la date de mise en service de la centrale est toujours programmée fin 2015 !

Gaspare craint que les industriels ne soient contraints à la précipitation tant dans l’approche environnementale nécessaire que dans la possibilité d’évaluer plusieurs sites.

Gaspare attend l’appel d’offres pour saisir la CNDP (Commission nationale du débat public). A ce jour, il a rencontré 5 parlementaires, 12 maires, un président de communauté de communes et un conseiller général. La majorité des élus approchés comprennent la nécessité d’un débat public et sont prêts à soutenir la démarche.

Gaspare poursuit son travail d’information et a contacté à nouveau, les maires, présidents de communauté de communes et conseillers généraux (*) concernés par ce projet, pour une rencontre dans les meilleurs délais au vu de l’urgence.

(*) Le courrier a été adressé à :

Mesdames et Messieurs les maires des 181 communes concernés par le projet de centrale au gaz dans le Finistère-Nord ;

Messieurs les présidents des 16 établissements publics de coopération intercommunale concernés par le projet de centrale au gaz dans le Finistère-Nord ;

Mesdames et Messieurs les conseillers généraux du Finistère dont le canton est concerné par le projet de centrale au gaz dans le Finistère-Nord ;

Monsieur le président de l’association des maires du Finistère ;

Messieurs les présidents des Pays du Finistère ;

Mesdames et Messieurs les Conseillers régionaux du Finistère.

Tags:

Comments are closed.

Recherche

Liens