Une centrale indispensable à 1% et 99% de gaspillage !

2 mai 2011

Selon la consultation sur les conditions générales de l’appel d’offres Cycle combiné à gaz – Bretagne:

Achat d’électricité : Le producteur vendra à l’acheteur obligé 1% de sa production d’électricité, à un tarif reflétant son coût de production. Le reste sera placé librement sur le marché.

pour voir le texte complet:

Projet_de_conditions_de_l’AO

Donc toute la propagande autour d’un mystérieux black-out n’aurait été mise en place que pour 1% de la production de la centrale. Alors bien évidemment nous avons de quoi palier à ces 1% avec la palette des outils déjà en place (économies d’énergies, sobriété ,rénovation de l’électroménager etc.).

Des solutions, des alternatives. Extraits de notre argumentaire:
Tarifs incitatifs d’EDF: Effacement Jour de Pointe (EJP) pour les industriels, Tempo pour les particuliers, Il faut aller plus loin en créant « une prime à la casse » pour le chauffage électrique, en lançant un programme d’isolation de l’immobilier.

Le  remplacement de 10% des chauffages électriques en Bretagne (50 000 foyers), vers une autre énergie, suffirait à économiser la puissance équivalente à celle de cette centrale et coûterait beaucoup moins cher ! D’autres pays sont déjà sortis de cette « folie » du chauffage électrique en allant jusqu’à l’interdire (Allemagne, Suisse, …)

Selon l’ADEME : si chaque foyer breton (1.5 million) remplaçait 3 ampoules à incandescence (450 000W) par 3 ampoules à basse consommation (50 000 W) on économiserait 400 000 W, soit 400 MW ou l’équivalent du projet de la centrale.

Cliquez ici si vous désirez télécharger notre argumentaire: Argumentaire_

Donc la Bretagne a des solutions pour économiser plusieurs centrales,et non pas seulement un pour cent d’une centrale!

Tags: , , , , , ,

Comments are closed.

Recherche

Liens